Régions : Région de Whitehorse Collectivités : Whitehorse

Explorez le livre 

L’histoire des Kwanlin Dün est commémorée au rythme des saisons, d’un « printemps lointain » jusqu’à la « fin de l’été d’aujourd’hui ». Des histoires vécues, des photos et des souvenirs personnels vous permettent d’être témoin de l’évolution du Yukon et des changements qui y ont eu lieu du point de vue des membres de la Première Nation des Kwanlin Dün, qui œuvrent pour définir leur vision de l’avenir. 

Acheter Le Livre

Book cover Kwanlin Dün – Our Story in Our Words

 

 

Highlights 

01 SYNOPSIS

Les eaux scintillantes de chez nous

 Pour les peuples des Premières Nations, c’est une expérience spirituelle de vivre près de l’eau, car elle nous donne beaucoup. » [traduction] – Klighee - Sait u – l’Aînée Emma Joanne Shorty

Au cours de millénaires, les Premières Nations ont maintenu un lien étroit avec la terre. Depuis toujours, la puissance du fleuve coule en profondeur. Peuples nomades, leurs principaux moyens de subsistance étaient la pêche, le piégeage, la chasse et la cueillette. 

Le nom Kwanlin Dün se rapporte en fait à une section du fleuve Yukon qui va du canyon Miles jusqu’aux rapides de Whitehorse. Les ancêtres des Premières Nations l’appelaient Kwanlin en tutchone du Sud, ce qui signifie « eau coulant dans le canyon ». Dän ou Dün signifie « peuple ». 

Par l’intermédiaire de vielles photos et d’extraits des journaux intimes de familles qui vivaient près du fleuve, le chapitre Nùchü Kwàch’e (« c’est l’automne ») vous transportera dans le passé jusqu’à la naissance d’une ville en pleine nature sauvage. Le secteur du canyon Miles était à l’origine un camp de pêche autochtone. Lisez les souvenirs des premières personnes à être témoin de l’arrivée du peuple des nuages et qui ont tenté d’aider les bateaux de ces nouveaux venus à traverser les rapides, ou nombreux pagayeurs inexpérimentés se sont débattus contre les tourbillons et y ont laissé leur vie. 

« Ils se laissaient porter par les vagues... parfois ils se retrouvent dans un tourbillon et ils disparaissent tous » [ traduction] – Violet Storer

Aujourd’hui, il est possible de traverser un pont solide et d’observer le puissant courant en contrebas. Explorez la région, faites une courte randonnée le long du rivage, ressentez la tranquillité du fleuve et découvrez pourquoi les Kwanlin Dün ont élu domicile sur cette terre. 

Miles Canyon
Government of Yukon
02 SYNOPSIS

La longue route vers la prospérité

Lorsque les masses de la ruée vers l’or ont afflué sur leur terre, les membres des Premières Nations ont travaillé avec les chercheurs d’or. Mais un grand nombre d’entre eux ont vu leur de vie changer de façon radicale lorsque la route de l’Alaska fut construite dans les années 1940. Les routes ont mis fin à l’ère des bateaux à vapeur et des camps de bûcherons pour lesquels ils étaient nombreux à travailler. 

Le poète Kwanlin Dün Sweeny Scurvy décrit l’arrivée des travailleurs de la route dans Disturbing the Peace (perturbation de la paix), une des maintes œuvres de l’auteur présentées. 

 « D’étranges machines déracinent nos arbres… » [traduction] – Sweeny Scurvy 

Les histoires personnelles et les photos de plusieurs Aînés mettent en lumière les décennies de ségrégation et de discrimination. La lutte pour conserver leur terre, leurs droits et leur mode de vie traditionnel a été longue, mais a progressé lorsque les Premières Nations se sont réunies dans les années 1970 pour revendiquer le changement. Informez-vous sur la mise sur pied du Conseil des Indiens du Yukon, de la Fraternité des Autochtones du Yukon et de la Yukon Indian’s Women Association, parmi d’autres, qui ont fait entendre leurs voix. 

Il y a plusieurs façons d’en apprendre plus sur l’histoire des Premières Nations du Yukon durant votre visite. Rendez-vous dans un des nombreux centres culturels et musées des localités yukonnaises ou prenez contact avec un artiste autochtone. Leurs créations traduisent des milliers de mots…

03 SYNOPSIS

Récupérer leur terre et définir leur avenir

Ce sont leurs histoires, ce sont leurs photos. La publication de ce livre représente un effort communautaire s’étalant sur 10 ans et qui coïncide avec le 15e anniversaire de l’entrée en vigueur en 2005 des revendications territoriales et des ententes sur l’autonomie gouvernementale des Premières Nations.

« Ils ont finalement accepté notre légitimité, que nous étions les propriétaires légitimes de la terre. Lorsqu’on y repense, c’était comme un nouveau chapitre pour nous… » [traduction] – Shaakooni - Mike Smith, chef de la Première nation des Kwanlin Dün de 2003 à 2011 

Dans le chapitre cinq, Adäka (« la lumière se lève sur les montagnes »), lisez les paroles du chef et des citoyens de la Première Nation des Kwanlin Dün, qui nous guident tout au long de cette dernière trajectoire vers ce moment déterminant de l’histoire du Yukon. 

« Nous marquons le début d’une ère nouvelle pour notre peuple sur le plan de la prospérité économique, de la force culturelle et de la reconnaissance et du respect de nos droits juridiques par d’autres gouvernements » [traduction] – Shaakooni – le chef Mike Smith

Le dernier chapitre, Shakaat, est la dernière saison jusqu’aux années récentes. Les Kwanlin Dün œuvrent à consolider leur patrimoine pour les générations futures et à autonomiser les jeunes d’aujourd’hui. Célébration du calendrier yukonnais à ne pas manquer, le festival culturel Adäka est un évènement d’une semaine durant le solstice d’été qui contribue à la préservation et à la revitalisation des arts et de la culture autochtones. Il n’y a pas de meilleure façon de souligner l’esprit créatif du Yukon que sous le soleil de minuit. 
 

04 SYNOPSIS

Questions de discussion

En reconnaissance du travail acharné et de la persévérance des Kwanlin Dün dans la création de ce livre, cette Première nation a remporté le prix régional Roderick Haig-Brown dans le cadre des prix littéraires 2021 du Yukon et de la Colombie-Britannique. Après votre lecture, prenez le temps de réfléchir et de comprendre toutes les voix uniques qui composent l’histoire de cette Première Nation. 

  • Quelle est la plus importante leçon que vous avez tirée de la lecture? 
  • Quelle histoire locale vous a marqué? 
  • Que retiendrez-vous du livre pour inspirer les autres?