Régions : du Klondike, de Kluane Collectivités : Dawson, Beaver Creek
Thèmes : Patrimoine et culture Catégories : Patrimoine et culture, Festivals et activités spéciales

Explorez l’œuvre

La peur est une expérience humaine universelle. Comme c’est le cas de nos émotions, notre anxiété et nos souvenirs, la peur peut vraiment nous envahir. Dans le monde d’Eva, ses craintes ont pris toute la place après le décès de sa mère. Suivez l’auteure dans sa quête d’aventures au Yukon qui l’amèneront à faire face à ses craintes dans son voyage entre Whitehorse et Amsterdam.

Nerve: Adventures in the Science of Fear, is one of the 100 must-read books of 2020, according to Time magazine.

PROCUREZ-VOUS UN EXEMPLAIRE ICI

ESSAYEZ KOBO GRATUITEMENT

 

Nerve

01 FAITS SAILLANTS

Faites connaissance avec l’auteure

Voici Eva Holland, l’auteure de Nerve. Écoutons-la (en anglais) expliquer comment les paysages et la population du Yukon ont marqué le récit qu’elle raconte dans son livre.

02 FAITS SAILLANTS

Une courte envolée et une chute soudaine

Dans l’un de ses premiers combats pour vaincre ses peurs, Eva s’est rendue à Carcross, localité connue pour son « petit désert au monde » , pour faire du parachutisme. Malgré son immense fierté, nous pouvons dire sans l’ombre d’un doute qu’elle n’a pas découvert là une nouvelle passion.

« Kelsey et Barry ont tous deux insisté pour que je garde le Cessna à l’œil en sortant de l’appareil pour faire mon saut périlleux. Ils m’avaient assuré que j’allais adorer ce moment où l’avion semble piquer du nez alors que c’est moi qui descends en flèche. En fait, je n’avais aucune intention de regarder ni ciel ni ciel tourbillonner autour de moi. » (Traduction libre)

Une fois qu’elle a eu les deux pieds sur la terre ferme, elle a compris que pour vaincre ses peurs, il lui fallait toutes les affronter, l’une après l’autre.

03 FAITS SAILLANTS

Panique sur le mont White

Après son saut en parachute, elle a eu recours, entre autres, à la thérapie d’exposition pour tenter de vaincre ses peurs. À l’époque, cette thérapie se résumait à se lancer dans toutes sortes d’aventures, comme l’escalade de rocher, pour se donner des sueurs froides en s’exposant aux stimuli associés à ses peurs.

« L’escalade en moulinette, comme on l’appelle, comporte peu de risques véritables. Néanmoins, mes poumons se sont gonflés, et j’ai dû me faire violence pour maîtriser le vertige et le sentiment de panique qui m’envahissait. Au sol, mes amis m’encourageaient : “N’aie pas peur, tu as de bonnes prises aux pieds!”, “Appuie-toi sur tes pieds!”, “Ça va bien aller!” et “Tu vas y arriver!” » (Traduction libre)

Ces expériences l’ont amenée à comprendre qu’elle n’y parviendrait pas en serrant les dents et en vivant une expérience horrible et effrayante l’une après l’autre jusqu’à la fin de sa vie. Elle devait modifier l’interprétation que son cerveau faisait des expériences vécues. Ce faisant, elle pouvait faire de l’escalade, regarder au-delà d’un balcon ou monter dans un ascenseur sans être submergée par une vague de panique. Elle devait rester calme.

04 FAITS SAILLANTS

Vint ensuite le fiasco à Whitehorse

Même si Eva tentait de rester calme pendant ses aventures, elle n’enregistrait que des résultats mitigés. En fait, elle continuait à vivre des moments de grande panique. La goutte qui a fait déborder le vase est tombée lorsqu’Eva a accepté qu’un ami la ramène à la maison; dans le siège du passager, elle s’est mise à pleurer et à trembler, même si l’expérience fut de courte durée. 

Heureusement, des Yukonnais avisés lui ont recommandé de se tourner vers d’autres méthodes cliniques pour gérer ses peurs. C’est ainsi qu’elle a vraiment commencé à les vaincre.

05 FAITS SAILLANTS

Questions de discussion

La peur et le cerveau humain sont des mécanismes puissants. Comme Eva nous l’explique, ils sont tantôt utiles tantôt nuisibles. Voici quelques questions pour susciter des discussions intéressantes.

  • Qu’est-ce qui vous effraie le plus?
  • Votre peur est-elle surtout utile ou surtout nuisible? 
  • Nous savons que la peur peut être utile, mais est-ce possible d’en tirer du plaisir, comme en regardant un bon film d’horreur ou en déclenchant une montée d’adrénaline? Expliquez.
  • Seriez-vous capable de faire face à votre peur comme Eva l’a fait en sautant en parachute?
  • Si vous voyagez au Yukon, quelles craintes seriez-vous enclins à affronter?
  • En guise de test ultime, Eva a fait un parcours de tyrolienne au-dessus du Grand Canyon. Quel test vous permettrait de prouver que vous avez vaincu votre peur?

carcross

Carcross

Mount White

Whitehorse

Whitehorse