Des résidents sauvages

Dans la Réserve faunique du Yukon, vous aurez la chance de découvrir certains des mammifères les plus majestueux du continent. À environ une demi-heure de route du centre-ville de Whitehorse, cette propriété abrite plusieurs espèces nordiques comme l’imposant bison des bois, qui est le plus gros mammifère d’Amérique du Nord. Admirez-y également le bœuf musqué, le wapiti, le caribou, le mouflon de Dall, l’orignal et la chèvre des montagnes, ainsi que des mammifères de plus petite taille, comme le renard arctique et le lynx du Canada. Avec une réserve de plus de 700 acres, ces animaux peuvent vaquer à leurs occupations dans leurs divers habitats naturels. Grimpez à bord d’un bus pour parcourir la boucle de cinq kilomètres autour de la réserve, ou visitez cette dernière à pied et sans guide. Quelle que soit l’option que vous choisirez, nous vous garantissons une observation de la faune étonnante.

De retour en ville, vous apercevrez très certainement des corbeaux, oiseau officiel du Yukon et symbole important dans la culture des Premières nations du Yukon : le corbeau joue un rôle de premier plan dans les contes traditionnels, et notamment dans la légende narrant la création du monde. Si le Grand Corbeau est le spécimen le plus imposant de la famille des corvidés, il est également intelligent, curieux, plein de personnalité et souvent très bavard. Même si le corbeau est l’un des oiseaux les plus fréquemment observés, les ornithologues ont recensé plus de 250 espèces dans les divers habitats que compte la région de Whitehorse.

Passons à présent des plumes aux écailles, en profitant d’une possibilité unique d’observer des poissons à l’échelle à poissons des rapides de Whitehorse, la plus longue échelle à poissons en bois du monde. Si la période est propice, vous pourriez y voir des ombres arctiques, des corégones ou des touladis au travers des grandes vitres d’observation. Pendant sa saison de migration, les saumons quinnat se regroupent dans les eaux qui se trouvent en aval du barrage hydroélectrique avant de remonter l’échelle à poissons. Des expositions expliquent le processus de migration et les travaux de conservation menés dans l’écloserie située à proximité.

Pour avoir une magnifique vue sur le barrage, prenez la passerelle Rotary Centennial qui enjambe le fleuve Yukon. Ce pont fait partie de la Piste du millénaire qui longe les rives du fleuve et traverse des portions boisées où vous pourriez apercevoir des renards ou des coyotes. Plus vous vous éloignerez du centre-ville, plus vos chances d’observer ces animaux augmenteront. Avec plus de 700 km de sentiers à proximité de la ville, vous pourrez facilement faire de la randonnée ou du vélo tout-terrain dans la nature : cela reste le meilleur endroit pour voir la faune dans son milieu naturel.

Faites étape au Centre d’information touristique pour en savoir plus sur les sentiers de la région et les circuits d’observation de la faune tout en obtenant des conseils sur la meilleure manière de voir et de photographier les résidents à quatre pattes de la région de Whitehorse.

Régions : Région de Whitehorse Collectivités : Whitehorse
Thèmes : Nature sauvage et faune Catégories : Nature sauvage et faune, Faune