Régions : Région de Watson Lake Collectivités : Watson Lake
Thèmes : Patrimoine et culture Catégories : Patrimoine et culture, Lieux d'intérêt historique

Allez dans la forêt pour trouver les panneaux indicateurs

Dans le nord, on a parfois l’impression d’être à des millions de kilomètres de tout. Si vous souhaitez avoir des chiffres un peu plus précis à ce sujet, rendez-vous à la Forêt de panneaux indicateurs de Watson Lake.  

Labyrinthe miniature entretenu par la ville, cette forêt compte plus de 80 000 panneaux cloués à des poteaux imposants et énumérant des lieux du monde entier accompagnés de la distance les séparant du Yukon. C’est en 1942 que cette forêt a commencé à « pousser », lorsqu’un soldat américain ayant le mal du pays a décidé d’ériger un panneau en hommage à sa ville natale, en Illinois.

01 Lieu

Une pure histoire nordique

Alors qu’il travaille sur la route de l’Alaska à proximité de Lower Post (Colombie-Britannique), le soldat Carl Lindley, membre de la compagnie D du 341e Corps d’ingénieurs de l’armée américaine, se blesse. Il est envoyé dans un poste de secours qui se trouve à quelques kilomètres de l’autre côté de la frontière, à l’emplacement actuel de Watson Lake, au Yukon. Là, on lui confie un travail bien moins pénible : réparer et repeindre les panneaux indicateurs. De sa propre initiative, il décide d’ajouter un panneau pour Danville (Illinois), sa ville d’origine.

Le panneau d’origine, situé au mile 635 de la route de l’Alaska, n’y est plus. Une réplique a été installée en 1992 à l’occasion du 50e anniversaire de la forêt, qui avait alors bien poussé. 

02 Lieu

Laissez votre trace

Aujourd’hui, la forêt est encore plus impressionnante. Des plaques d’immatriculation, des feuilles plastifiées, des panneaux routiers et des plaques fabriquées à la main décorent la forêt, en dédicace à des villes du monde entier (du Wyoming, aux États-Unis, à Winterburg, en Allemagne). 

Les visiteurs peuvent apporter des panneaux de chez eux ou en fabriquer au Centre d’information touristique, ouvert tous les jours de la mi-mai à la mi-septembre, de 8 h à 20 h. Vous y trouverez également des clous et un marteau à emprunter si vous avez oublié le vôtre. Tant que vous y êtes, jetez un œil aux autres attractions locales, comme l’engin de chantier utilisé pendant la construction de la route de l’Alaska et la salle de 60 places qui diffuse une vidéo sur la construction de cette route.

03 Lieu

Voyage dans le temps

Si vous êtes du genre à tout prévoir longtemps à l’avance, réservez votre séjour pour 2042 : c’est l’année au cours de laquelle Watson Lake ouvrira une capsule temporelle enfouie en 1992 dans la forêt lors des célébrations organisées en l’honneur de son 50e anniversaire.  

Lower Post, BC

Sign Post Forest

Sign Post Forest