Jack a répondu à l’appel de la forêt

Régions : du Klondike Collectivités : Dawson
Thèmes : Patrimoine et culture Catégories : Patrimoine et culture, Musées et centres culturels, Lieux d'intérêt historique, Ruée vers l'or du Klondike

L’histoire de Jack 

Lorsqu’il a mis le cap sur le Yukon en 1897, Jack London ne s’imaginait pas revenir avec un tel butin. Alors que la ruée vers l’or du Klondike battait son plein, ce Californien rêvait de faire fortune à Dawson. Épicentre de la ruée vers l’or, c’était la ville qui voyaient les fortunes se faire, se défaire et se refaire.

Hélas, Jack n’a jamais fait fortune au Klondike. Il est rentré chez lui sans un sou en poche, mais la tête pleine d’histoires et de détails à propos de la région qui ont ensuite inspiré ses romans les plus célèbres, à savoir L’Appel de la forêt et Croc-Blanc. Pas mal pour un prospecteur raté! 

Un héritage indélébile 

La vie et l’œuvre de Jack London sont immortalisées dans le Jack London Museum de Dawson. Les visiteurs ont le privilège de jeter un œil à l’intérieur de la maison dans laquelle l’auteur a séjourné au Yukon et dont les aventures sont illustrées par des photographies et des archives historiques.

Il va sans dire que les paysages époustouflants du Yukon et la dure réalité de la vie de pionnier ont laissé des traces sur l’Américain et, au bout du compte, sur ses lecteurs. Ses récits populaires ont été adaptés plusieurs fois au cinéma. D’ailleurs, c’est en 2020 que sera projetée la dernière version de L’Appel de la forêt dans les salles de cinéma.

Jack London Museum