Régions : de la route Robert-Campbell, du Klondike, de Kluane, Nord et Arctique yukonnais, de la route Silver Trail, des lacs du Sud, de Liard, Région de Whitehorse Collectivités : Faro, Ross River, Carmacks, Dawson, Beaver Creek, Burwash Landing, Destruction Bay, Haines Junction, Eagle Plains, Keno City, Mayo, Carcross, Marsh Lake, Mount Lorne, Tagish, Teslin, Watson Lake, Whitehorse
Thèmes : Activités Catégories : Activités, Motocyclette, Sur la route, Routes panoramiques

Les routes panoramiques les plus époustouflantes du Nord

Si l’idée de rouler à moto sans entraves vous séduit, le Yukon est l’endroit rêvé. Difficile, même, de trouver un endroit plus propice. Grâce à ses 4 850 kilomètres de routes aux paysages spectaculaires et à sa très faible densité démographique, le Yukon vous donnera la possibilité de rouler pendant des heures sans rencontrer âme qui vive. Vous devrez toutefois prendre un certain nombre de mesures élémentaires de sécurité.

01 Les routes

Best motorcycle roads

La route Dempster vous permettra de faire une superbe randonnée qui vous mènera jusqu’à Tuktoyaktuk, un village des Territoires du Nord-Ouest sur le bord de l’océan Arctique. Pour faire cette balade à couper le souffle, vous devrez vous munir de pneus de rechange et être prêt à affronter toutes les formes de précipitations possibles et imaginables : pluie, grésil, neige... En cas de problème sur cette route ou n’importe quelle autre route du Yukon, il existe à Whitehorse plusieurs magasins spécialisés qui pourront vous être utiles : Yukon Honda, Yukon Yamaha, Listers Motor Sports, etc. Dans ces magasins, le personnel pourra vous renseigner sur les activités de moto qui sont organisées l’été au Yukon, comme les activités Ride for Dad et Dust 2 Dawson.

Le circuit la Boucle de l’or vous mènera de Whitehorse à Skagway, en Alaska, par la route du Klondike Sud et la route Haines. En chemin, vous passerez par des cols de montagne à l’aspect lunaire. Le traversier vous permettra ensuite de vous rendre à Haines avant de revenir au Yukon par la route qui traverse la région de Kluane aux sommets majestueux. Vous pourrez ensuite rejoindre la fameuse route de l’Alaska, construite en 1942, et traverser le parc national Kluane qui s’étend sur des kilomètres autour du village de Haines Junction.
 

02 L’observation de la vie sauvage

Une chevauchée sauvage

L’observation de la vie sauvage est l’un des principaux attraits d’une visite à moto. Toutefois, cela demande de prendre certaines précautions. Vous aurez de nombreuses occasions de voir des ours noirs et des grizzlis, notamment au printemps. En effet, on peut souvent voir ces deux espèces manger des baies et des jeunes pousses d’arbre sur le bas-côté de la route ou se frotter le dos contre les poteaux de téléphone (non, cela n’arrive pas que dans les dessins animés). Maintenez une distance de sécurité entre eux et vous, et vous pourrez les observer sans danger.

Si vous traversez des terres humides, prenez le temps de vous arrêter pour observer les orignaux. Ils adorent patauger dans l’eau durant l’été. Vous devrez garder l’œil ouvert pour ne pas manquer de voir aussi des wapitis. Ils sont nombreux à proximité de Whitehorse et de Haines Junction, si bien qu’il n’est pas rare de voir des hardes d’une trentaine de wapitis en train de brouter le long de la route. En abord des routes, on peut également voir de nombreuses autres espèces animales plus petites : renards, aigles, porcs-épics, etc. Il est plus facile d’apercevoir ces espèces durant l’été, quand le soleil se lève à 3 h 30 et se couche à 22 h 30, ou quand, dans les régions plus septentrionales, il fait jour pratiquement 23 h sur 24 h, de sorte que le cliché du héros qui s’éloigne vers le soleil couchant n’a pas de sens ici. Nous sommes désolés pour tous les motards romantiques. 

03 Services de téléphonie cellulaire

Les cellulaires sont mis à rude épreuve

Vous devez savoir que les services de téléphonie cellulaire sont pratiquement inexistants en dehors des localités et que, à moins de vous trouver dans un village, il y a peu de chances que vous puissiez passer ou recevoir des appels. Vous ne pourrez pas non plus compter sur Google Maps pour trouver votre route. Il vous faudra utiliser les cartes papier que vous pourrez vous procurer dans les centres d’information touristique. Vous aurez également la possibilité de consulter le Milepost, un guide papier qui décrit par le menu chacune des routes. Ne manquez pas de consulter le site yukon511.ca pour connaître les conditions routières avant de quitter une zone urbaine. Ce site d’information sur l’état des routes du Yukon est régulièrement mis à jour.

04 Carburant

N’oubliez pas de faire le plein

Vous devrez également veiller à faire le plein de nourriture et de carburant. En effet, si l’on trouve des stations-service et des magasins de produits de consommation courante le long de la route du Klondike et de celle de l’Alaska, ces commerces ne sont pas tous ouverts 24 heures sur 24. Mieux vaut donc se munir d’un bidon d’essence, d’une bouteille d’eau et de quoi se nourrir pour ne pas se retrouver dans une situation désagréable.

En dépit des distances qui séparent les diverses localités du Yukon, les routes du territoire ont été pensées pour les voyageurs. La plupart sont dotées de larges accotements et les arbres sont coupés bien en retrait de la chaussée pour offrir une bonne visibilité aux croisements et dans les virages. Il existe également beaucoup d’endroits bien indiqués où vous pourrez vous arrêter pour prendre des photos en toute sécurité plutôt qu’à la va-vite en plein milieu de la route. Dotés de boîtes à nourriture où mettre tout ce qui est susceptible d’attirer les ours, les terrains de camping sont magnifiques et leur prix est abordable. Certains sont même équipés de l’eau courante.

Arctic Circle, Dempster Highway, Yukon

Two Moose Lake, Dempster Highway, Yukon

Whitehorse, Yukon (a location with good cell service)

Stewart Crossing (a good place to gas up)