Régions : de la route Robert-Campbell, du Klondike, de Kluane, de Liard, Nord et Arctique yukonnais, de la route Silver Trail, des lacs du Sud, Région de Whitehorse Collectivités : Faro, Ross River, Carmacks, Dawson, Beaver Creek, Burwash Landing, Destruction Bay, Haines Junction, Watson Lake, Eagle Plains, Old Crow, Keno City, Mayo, Carcross, Marsh Lake, Mount Lorne, Tagish, Teslin, Whitehorse
Thèmes : Nature sauvage et faune Catégories : Nature sauvage et faune, Faune

Un havre pour les espèces les plus impressionnantes d’Amérique du Nord

Le Yukon fait partie de ces endroits qui comptent plus d’orignaux que d’humains. Il y a donc de fortes chances que vous croisiez plus de ces fameux animaux que vous ne pouviez l’imaginer.

01 Truc

La sécurité avant tout

Avec une telle quantité d’animaux sauvages traînant dans les parages, il est toujours bon de se préparer à les croiser. Restez sur les sentiers balisés, équipez-vous d’un répulsif à ours et, si vous apercevez certains des habitants des lieux, n’oubliez pas de garder vos distances.

02 Truc

Connaître les destinations phares pour observer la faune

Si vous souhaitez apercevoir les animaux les plus en vue du Yukon, il vaut mieux savoir où ils se promènent. Les forêts boréales, les versants exposés au sud, les zones alpines à découvert et les sources d’eau naturelles sont tous des lieux à privilégier pour l’observation de la faune.

03 Truc

Voyager comme un pro

Même si beaucoup d’animaux sauvages vivent à proximité des zones peuplées, l’idéal est toujours de s’écarter des sentiers battus et des grands axes routiers. Il est essentiel d’être patient et silencieux. Prenez votre temps, restez à l’affût et ne lâchez pas vos jumelles.

Wye Lake Trail, Watson Lake

George Johnston Trail, Teslin, Yukon

Squanga Lake Campground, Alaska Highway