Devenez le cliché d’un vieux western

Au Yukon, les décors panoramiques sur fond de soleil couchant ne manquent pas pour les cavaliers. Mais avant tout, prenez quelques minutes pour apprendre à connaître votre fidèle monture avant de vous mettre en selle et de partir à l’aventure.

Dénuées de moteur, mais pas de chevaux, ces promenades silencieuses vous permettront de mieux entendre ce que la nature peut vous offrir, comme le gazouillis d’un oiseau, le bruissement d’un tamia qui déguerpit ou encore l’imitation du son de l’obturateur qu’émet l’appareil photo de votre téléphone cellulaire. Prenez les sentiers empruntés par le gibier qui traversent des forêts d’épicéas, longent des rivières ou suivent d’anciens chemins de transport de marchandises remontant à l’époque de la ruée vers l’or. Des visites guidées permettent aux cavaliers de découvrir certains des endroits les plus magnifiques du Yukon, comme le photogénique lac Fish et les paysages somptueux du parc territorial Tombstone. Passez l’après-midi à traverser des ruisseaux et à trotter vers des panoramas à couper le souffle. Autre possibilité, lancez-vous dans une expédition sur deux jours dans l’arrière-pays et réveillez-vous à l’odeur du café frais préparé à la chaleur du feu de camp. Mais si vous êtes plutôt « café latte », il vous faudra faire appel à un chauffeur Uber pour vous rendre dans le Starbucks le plus proche. Petite remarque au passage : Uber n’opère pas au Yukon.

Les agences de voyages peuvent s’adapter aux cavaliers de tous les niveaux et proposent un large éventail d’expériences dans la nature. Alors, n’hésitez pas à profiter de la nature immaculée du Yukon sur la selle de votre destrier. Bonne route à vous.

Régions : de la route Robert-Campbell, de Kluane, Nord et Arctique yukonnais, des lacs du Sud, Région de Watson Lake, Région de Whitehorse Collectivités : Faro, Watson Lake, Whitehorse
Thèmes : Équitation Catégories : Équitation