N’oubliez pas d’emporter votre esprit d’aventure.

Vous venez au Yukon et vous voulez faire une randonnée sur l’un des sentiers de calibre mondial à votre disposition? Avant de vous lancer dans l’une des plus belles aventures de votre vie, vous devez savoir quoi emporter. Vous trouverez ci-dessous les essentiels pour une randonnée d’une journée.

Articles à emporter

Appareil photo :  Pas de photos, pas de preuves!

Trousse de premiers soins : Une trousse de base comprend tout ce qu’il faut pour soigner les petits bobos (égratignures, coupures, ampoules) et… parer les attaques de zombies – pardon, vous dites?!

Vaporisateur anti-ours : Indispensable si vous randonnez au Yukon, mais avec moins de 17 000 ours se promenant dans la nature, il y a peu de chances que vous vous en serviez.

Sifflet : Permet de faire du bruit pour éloigner les ours et attirer l’attention d’autres randonneurs –pas pour taper sur les nerfs de votre compagnon de marche.

Bouteille d’eau : L’hydratation, c’est un volume d’eau pour un volume de bouteille. Assurez-vous d’avoir les deux avant de partir pour la journée.

Collation : Prenez-en assez pour tenir le coup, mais pas trop pour ne pas vous ralentir. Préférez le mélange du randonneur à une pastèque entière.

Jumelles : Pour voir votre main de très près ou un orignal de très loin.

Lampe frontale : Pensez à prendre une lampe frontale au cas où votre marche vous prendrait plus longtemps que prévu… ou si vous trouvez un coffre-fort à forcer. Si vous faites votre randonnée entre mi-mai et début août, le soleil de minuit vous servira de frontale 24 h sur 24.

Lunettes de soleil : Il y a des lunettes de soleil pour chaque activité. Les pilotes portent des lunettes aviateurs; les tops modèles, des lunettes fantaisie; les randonneurs, des lunettes alliant protection et confort.

Insectifuge : Choisir un insectifuge, c’est comme choisir un parfum : si vous ne choisissez pas le bon, vous sentirez juste mauvais.

Écran solaire : Si vous voulez parfaire votre bronzage, vous ne lisez pas le bon article. Sinon, investissez dans un écran solaire d’au moins FPS 30.

Allumettes à l’épreuve de l’eau : Vous pouvez les fabriquer vous-même en les recouvrant de votre vernis à ongles préféré ou vous pouvez en acheter dans tout bon magasin d’articles de camping.

Carte des sentiers : Si vous vous égarez, sortez votre carte des sentiers et retrouvez le bon chemin.

Couteau de poche multifonctions : Avec le bon outil, vous pourrez ouvrir une bouteille, couper des légumes et vous curer les dents.

GPS : Saviez-vous que le premier satellite pour le système de localisation a été mis en orbite en 1978? Maintenant, vous le savez.

Bâtons de marche : Les bâtons de marche en carbone ne sont pas conçus seulement pour les personnes âgées; ce sont des instruments de performance pour les aventuriers. C’est pour ça qu’Elon Musk a utilisé ce matériau pour construire son véhicule spatial pour aller sur Mars.

En cas de pluie : Le climat yukonnais est généralement sec, mais si la météo prévoit de la pluie, apportez une veste et un pantalon imperméables. Vous n’avez pas envie d’être le touriste qui gravit une montagne sous un parapluie.

Sac à dos de jour : Une fois que vous avez réuni tous les essentiels de cette liste, rangez-les méthodiquement dans un sac à dos de taille moyenne.

Régions : de la route Robert-Campbell, du Klondike, de Kluane, Nord et Arctique yukonnais, de la route Silver Trail, des lacs du Sud, de Liard, Région de Whitehorse Collectivités : Faro, Ross River, Carmacks, Dawson, Beaver Creek, Burwash Landing, Destruction Bay, Haines Junction, Eagle Plains, Old Crow, Keno City, Mayo, Carcross, Marsh Lake, Mount Lorne, Tagish, Teslin, Watson Lake, Whitehorse
Thèmes : Activités Catégories : Randonnée