Régions : de la route Robert-Campbell, du Klondike, de Kluane, Nord et Arctique yukonnais Collectivités : Ross River, Dawson, Haines Junction
Thèmes : Nature sauvage et faune Catégories : Activités, Camping, Canot et kayak, Pêche, Randonnée, Caravanage, Mieux-être, Sur la route, Routes panoramiques, Nature sauvage et faune, Parcs naturels

Loin de tout. Enfin presque.

Le Yukon déborde d’endroits reculés qui vous aideront à refaire le plein d’énergie. Voici six de nos endroits préférés pour sortir du train-train quotidien.

01 Lieu

Parc territorial Tombstone

En tête de liste se trouve ce magnifique parc parsemé de montagnes majestueuses, de reliefs créés par le pergélisol et d’une riche faune. Amateurs de randonnées? Le parc territorial Tombstone sera certainement votre coup de cœur. Il déborde de pistes; dès que vous voyez une montagne qui vous plaît, choisissez un sentier et lancez-vous! Le parc a une superficie de 2 100 kilomètres carrés. Vous aurez donc l’impression d’être seul au monde, mais si la solitude vous pèse trop, vous pourrez toujours discuter avec les corbeaux.

02 Lieu

Lac Kathleen

Ce lac à couper le souffle se trouve dans le parc national et réserve de parc national Kluane, au sud de Haines Junction. Le terrain de camping adjacent propose une aire de fréquentation diurne, plusieurs sentiers de randonnée pédestre et même une rampe de mise à l’eau si vous voulez pêcher quelques-unes des truites arc-en-ciel qui abondent dans les eaux du lac. Les plus aventuriers pourront entreprendre l’ascension du sentier King’s Throne (Trône du roi), qui porte très bien son nom, car vous risquez de vouloir vous asseoir une fois au sommet.

03 Lieu

Parc national Ivvavik

Si ces premières options sont trop achalandées pour vous, rendez-vous au parc national Ivvavik, qui n’accueille qu’une poignée de visiteurs par année.

Envolez-vous vers le camp de base arctique et profitez des seules toilettes à chasse d’eau et douches chaudes sur 500 km. Les sentiers non balisés et les rivières pour faire de la descente en eaux vives sont légion dans ce parc. Et si ce n’est pas encore assez, il s’agit du seul endroit au Yukon à avoir un littoral océanique, mais nous vous déconseillons fortement la baignade.

04 Lieu

Lac Kusawa

Si l’Arctique est trop hors des sentiers battus pour vous, dirigez-vous vers le lac Kusawa, situé environ à mi-chemin entre Whitehorse et Haines Junction, au sud de la route de l’Alaska.

Kusawa signifie « lac long et étroit » en langue tlingit, et croyez-nous, ce nom lui va comme un gant.

Le terrain de camping propose 53 emplacements et un abri-cuisine. Vous y trouverez aussi une rampe de mise à l’eau si jamais l’envie vous prend d’aller explorer le lac. C’est ici que de nombreux pagayeurs commencent leur excursion sur la rivière Takhini.

05 Lieu

Camping Lapie Canyon

Inspirez-vous des corbeaux et installez-vous près du canyon Lapie. C’est l’endroit idéal pour faire du kayak, du canot, du rafting et observer les nids de corbeaux qui ponctuent les flancs de la falaise. Si vous préférez avoir les deux pieds sur terre, aventurez-vous sur le sentier panoramique qui longe le canyon. Petit conseil : ne vous approchez pas des bords escarpés de la falaise.

06 Lieu

Lac Primrose

Accessible facilement en hydravion, le lac Primrose est l’endroit idéal pour explorer nos paysages alpins vierges et vous balader parmi les mouflons et les caribous. De plus, grâce aux divers points de dépôt et d’embarquement autour du lac, plusieurs options de randonnée s’offrent à vous. N’oubliez pas de n’apporter que le nécessaire. Les hydravions et les bagages enregistrés ne font pas bon ménage.

Tombstone Territorial Park

Kathleen Lake Campground

Ivvavik National Park

Kusawa Lake

Primrose Lake