03 Nombre de jours
Régions : de Kluane, des lacs du Sud, Région de Whitehorse Collectivités : Haines Junction, Carcross, Whitehorse
Thèmes : Sur la route Catégories : Musées et centres culturels, Lieux d'intérêt historique, Premières nations, Arts, Ruée vers l'or du Klondike, Excursion aérienne, Routes panoramiques, Parcs naturels

Une capitale avec le charme d’une petite ville.

Vous n’avez que quelques jours pour visiter le Yukon? Whitehorse est le point de départ idéal pour se lancer à la découverte du territoire. Vibrante de créativité et d’énergie, la ville concilie culture autochtone et histoire de la Ruée vers l’or sur fond de décor naturel grandiose.

Itinéraire

01 Jour no

Bienvenue à Whitehorse!

Commencez votre première journée par une visite au Centre culturel des Kwanlin Dün, un édifice primé qui met en valeur le mode de vie de cette Première nation. Une petite balade le long du fleuve vous mènera ensuite au musée MacBride, où vous pourrez vous familiariser avec le passé historique du Yukon. Puis faites un tour au bateau à aubes S.S. Klondike pour y faire une visite autoguidée.

En été, vous pourrez assister à un concert gratuit au parc LePage à l’heure du midi, avant d’entreprendre la tournée des galeries d’art. La coopérative d’artistes Yukon Artists @ Work – une des dix « perles cachées » du pays selon TripAdvisor – est l’endroit par excellence où dénicher la pièce unique que vous rapporterez dans vos bagages.

Prenez votre voiture pour aller admirer le canyon Miles et le Centre d’interprétation de la Béringie, où vous tomberez nez à nez avec… un mammouth laineux. Juste à côté se trouve le Musée des transports, un endroit fascinant qui se distingue par sa girouette géante, la plus grosse au monde : un vieux Douglas DC-3. Envie de sortir en soirée? Le journal What’s Up Yukon vous renseignera sur ce qui se passe en ville. Vous n’aurez aucun mal à trouver un bar ou un restaurant où vous détendre en écoutant des musiciens jouer en direct.

02 Jour no

Excursion d’une journée à Carcross

Carcross, appelée anciennement Caribou Crossing, se trouve à une heure à peine de Whitehorse (73 km/45 mi), sur le territoire traditionnel de la Première nation de Carcross/Tagish.

À l’entrée des Carcross Commons, vous pourrez admirer une superbe murale aux couleurs vives réalisée dans le style traditionnel des Autochtones de la côte par un artiste tlingit local. Les mâts totémiques ont été sculptés dans l’atelier adjacent, où vous pouvez voir les artistes à l’œuvre.

Durant la Ruée vers l’or, Carcross était un important centre de ravitaillement et les chercheurs d’or y faisaient escale en route vers les champs aurifères du Klondike. La brochure Visite à pied guidée des bâtiments historiques de Carcross vous renseignera sur plus de trente bâtiments, cabanes en rondins et autres structures centenaires qu’abrite le village. Le plus imposant d’entre eux est la gare de la White Pass & Yukon Route. Le chemin de fer financé grâce à l’or trouvé par les prospecteurs transportait le précieux minerai et d’autres marchandises entre Skagway, en Alaska, et Whitehorse. Le dernier crampon a été enfoncé à Carcross même en 1900. Le pont ferroviaire, centenaire lui aussi, est encore en usage aujourd’hui et peut être traversé à pied.

À quelques encablures de là, deux arrêts s’imposent : le lac Emerald et le petit désert de Carcross. Si vous avez le temps, pourquoi ne pas pousser jusqu’à Skagway, en Alaska, à une heure de route à peine.

03 Jour no

Exploration de la région de Kluane

À seulement 154 km (96 mi) de Whitehorse, le long de la légendaire route de l’Alaska, se trouve la petite agglomération de Haines Junction, la porte d’entrée d’un des lieux sauvages les plus majestueux du Yukon : le parc national et réserve de parc national Kluane.

Dès le premier abord et jusqu’à ce que vous n’en voyez plus que le reflet dans votre rétroviseur, vous serez captivé. Désigné site du patrimoine mondial par l’UNESCO, le parc, d’une superficie à peu près égale à la moitié de la Suisse, abrite douze des plus hauts sommets du Canada, dont le mont Logan qui surpasse tous les autres.

Pour profiter au maximum de votre visite, faites un détour par le Centre d’information touristique, situé dans l’imposant édifice Da Kų (« notre maison »). Là, vous pourrez vous renseigner sur la culture et les traditions des Premières nations de Champagne et d’Aishihik grâce aux présentations et expositions interactives.

Le parc est le paradis des randonneurs. Novices ou excursionnistes expérimentés trouveront un sentier à leur goût pour une randonnée d’une journée. Arrêtez-vous pour piqueniquer sur les berges du lac Kathleen, visitez le Centre d’accueil du Thechàl Dhâl, et imprégnez-vous de la beauté saisissante du décor entourant l’immense lac Kluane.

Une excursion aérienne au-dessus du parc rendra votre expérience vraiment inoubliable. Rien ne pourra mieux vous faire apprécier la démesure et la magnificence de Dame Nature que de survoler un chapelet de glaciers parmi les plus imposants au monde.

Whitehorse

Carcross 

Haines Junction