Des plages et des oiseaux dans un décor magnifique

On trouve des maisons, des chalets et des gîtes sur les rives du lac Marsh, mais c’est Army Beach qui reste l’attraction principale tant pour les visiteurs que pour les gens du coin. En dépit de son nom belliqueux, cet endroit n’a rien d’un camp militaire. Bien au contraire, vous trouverez ici un lieu accueillant pour vous détendre selon vos envies. Laissez vos pieds s’enfoncer dans le sable ou pataugez dans les eaux du lac pour une baignade rafraîchissante. On y trouve un terrain de camping, une aire de pique-nique, une aire de jeux, une longue plage sablonneuse et, non loin de là, une rampe de mise à l’eau.

Au printemps, à l’extrémité nord du lac, une baie peu profonde offre une étendue d’eau libre à des milliers de cygnes migrateurs. On considère leur arrivée comme le vrai signe du retour du printemps. Chaque année au mois d’avril, le célèbre Festival des cygnes attire des amateurs d’ornithologie de tous âges au Centre d’interprétation du Havre des cygnes.
 
Si les raisons sont nombreuses pour apprécier Marsh Lake, cet attrait est en partie lié à sa facilité d’accès. Faites simplement un arrêt lorsque vous êtes sur la route de l’Alaska, ou parcourez paisiblement les 45 minutes qui séparent Whitehorse de Marsh Lake pour y passer la journée. Nous ne reprocherons à personne d’être tenté par un séjour plus long. Les options d’hébergement comprennent un terrain de camping, des gîtes, des chambres d’hôtes ainsi que des chalets et pavillons en location.

  • Faisant partie du corridor du fleuve Yukon, Marsh Lake se trouvait jadis sur le chemin des chercheurs d’or en route vers le Klondike.
  • Environ 10 % des cygnes trompettes d’Amérique du Nord font étape au lac Marsh au cours de leur migration annuelle au printemps.
  • Le lac Marsh est le plan d’eau le plus septentrional des lacs du Sud, un réseau de lacs communicants longs de 600 km.