La contrée des géants

Situé aux confins du Canada, le Yukon, avec sa population éparse, ne manque pas de place pour le grandiose. On y trouve par exemple les plus grands champs de glace non polaires du Canada. Mais aussi les plus hautes montagnes du pays, situées dans le parc national et réserve de parc national Kluane. D’une hauteur vertigineuse de 5 959 mètres, le mont Logan, leur « grand-père » à toutes, est le mont le plus haut du pays. Pensez-y, c’est presque onze fois la hauteur de la Tour CN!

Au Yukon, les cours d’eau aussi prennent des proportions gigantesques. Le puissant fleuve Yukon, par exemple, s’étend sur 3 000 kilomètres avant de se jeter dans la mer. Entrelacé de rivières canotables et de lacs d’eau glaciaire, il parcourt tout le territoire et traverse plusieurs parcs nationaux et territoriaux de renommée mondiale. Et que dire de ces étendues de glace datant de l’époque glaciaire, de quoi garder votre cocktail bien frais même sous l’ardent soleil de minuit!

N’oublions pas que ces splendeurs abritent des géants bien vivants. En effet, le territoire du Yukon abrite certaines des espèces les plus impressionnantes d’Amérique du Nord. À vrai dire, on y trouve deux orignaux pour un être humain et deux êtres humains pour un ours! Avec toute cette faune qui batifole dehors et autant de possibilités de les observer près des routes, il vaut mieux être bien préparé. Il y a fort à parier que vous verrez plus d’animaux – gros et petits – que vous ne l’auriez jamais imaginé.

Parmi ces géants, ne manquez pas le grizzli et l’ours noir, le loup, l’orignal, le bœuf musqué et la harde de caribous, qui compte plus de 200 000 têtes. Plus petits mais tout aussi nombreux, vous trouverez le lynx, le coyote, le carcajou, le mouflon de Dall et la marmotte des Rocheuses.

N’allez surtout pas croire qu’il faut sortir de la ville pour observer la faune. Si vous séjournez à Whitehorse, vous pourriez y observer des renards roux et des corbeaux bavards avant même d’avoir terminé votre café. Après tout, on n’appelle pas Whitehorse une « ville en pleine nature » pour rien.